Contes et Musiques du Monde – Cie Loma Conta

Depuis 2006, la compagnie Loma Conta, créé par Marion Alvarez, développe des spectacles de contes et musique du monde interactifs et familiaux.

« Les mots n’ont de sens que du fait qu’ils soient entendus ! »

Chaque année, les histoires et musiques traditionnelles d’un pays différent sont récoltés.

A ce jour, les spectacles disponibles sont :

N’Guya ou l’aventure d’une girafe sans tache
Conte initiatique musicale


Venez suivre l’Aventure de N’Guya : – Sous l’œil bienveillant d’un sage singe omniscient nous irons invoquer la pluie à l’aide des tambours, – nous retrouverons au cœur du conseil des sages, – affronterons des crocodiles au dents affutés. – irons courir et marcher dans le désert, – exorciser les démons aux rythmes des guimbardes… Pour assister à la naissance d’un être libre et sans tache. Sur des airs de gospel, funk et musiques traditionnelles, Loma Conta vous invite dans un univers chaleureux, pétillant et sincère.

Durée : 1h20
Conte : Marion Alvarez
Guitare & Flûte : Philippe Assalit
Percussions : Bruno de Rougemont

Soyolo et le cheval ailé et autres contes du nord
Conte musicale tous publics

Le Morin Khor (sorte de vièle au manche sculpté en forme de tête de cheval) est l’instrument traditionnel mongol, le conte de Soyolo nous en révèle la légende. C’est accompagné par le Morin khor et le Korkobaz que nous découvrons les plaines calmes et enneigées de Mongolie et suivons les courses à dos de cheval au plus proche du vent. Accompagné par Christophe Roux ce spectacle nous fait voyager à travers les steppes de Mongolie et des haut plateaux du nord pour en partager toute la convivialité.

Durée : Adaptable, de 30 min à 1h20
Conte : Marion Alvarez
Musique : Christophe Roux

Contes initiatiques

Spectacle tous publics à partir de 3 ans

Des personnages qui nous guident dans leurs quêtes d’eux même au grès de rencontres improbables. Les contes abordent des thèmes comme le voyage, la solitude, la quête de vérité; autant de questions ouvrant sur les voies de l’imaginaire et proposant à chacun de choisir son chemin.

Durée : Adaptable, de 30 min à 1h15
Conte : Marion Alvarez

Contes humoristiques de l’est à l’ouest

Spectacle tous publics à partir de 3 ans

Quand blagues et contes font bon ménage… Ce spectacle nous invite à suivre les aventures d’hommes et d’animaux qui, à travers leurs péripéties et toujours dans l’humour, apprendrons de grandes leçons de vie.

Durée : Adaptable, de 30 min à 1h15
Conte : Marion Alvarez

Bestiaire Africain

Conte musicale tous publics

Contes d’animaux. Nous voici au temps où  moutons et chats sont complices, où les animaux de la savane se transforment en personnages pour nous faire partager leurs aventures. Une promenade au pays des bêtes avec des histoires à rire, ou à dormir debout.

Durée : Adaptable, de 25 min à 50 min
Conte : Marion Alvarez
Musique : Philippe Assalit

Retrouvez plus d’informations sur la Compagnie Loma Conta et sur les différents spectacles sur www.lomaconta.com

La compagnie Loma Conta

« A travers les contes, nous abordons les thèmes de la recherche de soi, de l’identité, de notre place au sein d’une communauté et du monde. Tel les doigts d’un pianiste nous glissons avec les personnages sur les touches blanches du piano de l’aventure, dans la joie et les rires. Mais les histoires sont capricieuses et imprévues alors, les mots nous mènent parfois aux pieds des touches noires du piano, là où les personnages se retrouvent livrés à eux même et doivent faire face à la réalité et à leurs choix . Peu importe le chemin que l’on prend, il est toujours bon. L’important est dans la manière que l’on a de le parcourir. Chacun à sa part d’ombre et sa part de lumière, c’est ce clair-obscur que nous livre la compagnie Loma Conta. »

Marion Alvarez, conteuse

Marion Alvarez a fait ses débuts en tant que diseuse d’histoires dans les rues de Montpellier. Elle trouve son inspiration et enrichie ses contes au fil de ses voyages: Mauritanie, Europe, Mongolie. Chemin faisant, elle recueille des histoires, des sons, des récits de gens. Elle se nourrit de traditions orales et musicales qu’elle se propose de transmettre à son tour en y intégrant ses influences personnelles.

Pluridisciplinaire, elle pratique le flamenco, le slam, le chant, le jeu masqué et les percussions. De conte en histoires, elle écrit et met en scène un premier spectacle dans lequel elle inclut compositions musicales et chants traditionnels.

On découvre dans ses spectacles un conté énergique et enthousiaste. L’attraction de ses expressions et de sa gestuelle nous entrainent dans des contrées étonnantes à travers lesquelles nous nous laissons guider avec joie.

Les Musiciens

Dans le conte, l’espace musical est un lieu privilégié de création et de liberté. C’est un travail de mise en couleur des mots, d’interprétation des actions et des émotions.

Chacun au sein de la compagnie puise à travers les civilisations et les coutumes pour les associer aux influences contemporaines, dans une volonté de simplicité, afin de «re-populariser» le conte et les arts narratifs.

Bruno De Rougemont

Il commence le chant à 9 ans en chorale avec les répertoires sacré et profanes. A 14 ans il découvre et travaille les percussions à 14 ans avec les musiques africaines et étudie en parallèle la guitare pendant 10 ans.
Joue avec entre autre, Israel vibration, Max Roméo, Inna the yard, Big youth (reggae), accompagne Michel Baro et Francheco Castelani dans le groupe Fluo Systéme.
Actuellement, il continue d ‘étudier les percussion afro latine à la cité de la musique depuis 2005 avec Jean Namias et joue également dans les groupes de salsa El bocas de rhones et Los del Mar.

Philippe Assalit

Il se forme à 5 ans avec le violon au conservatoire de Paris puis, continue sa formation au saxophone à 12 ans. Il participe à des penas et fanfares et étudie le jazz et les musiques actuelles à l’école Artist’s à Cavaillon sous la direction de Thierry Riboulet. Passionné des musiques du monde, il joue les musiques latines (cumbia, merengué, salsa,..) et africaines (sénègale, côte d’ivoire, afrique du sud) ainsi que le maloya réunionnais .
Il étudie également la pédagogies et les musiques naturelles (argile, bamboue, bois,…) à Aix en Provence avec l’association L’Adémuse.