Bal(l)ade à contre jour

Des portraits de personnes, de celles que l’on croise sans les voir. Des visages en marge. Des ombres pourtant vivantes, une marche en milieu urbain…

Un dialogue avec une guitare qui se promène et égrène ses notes.

Ainsi nait un univers dans lequel le spectateur peut, à son tour, devenir Passant.

Vincent Massart, auteur et interprète.
Jean-Pierre Michel, composition, guitare.
Isabelle Laluc à la flute et derrière les pinceaux

Ce spectacle tout public, à partir de 10 ans, dure 35 minutes. Il peut se partager dans une ambiance intimiste dans des lieux variés : médiathèques, cafés, théâtres, chez l’habitant, maisons de retraite, festivals…

En passant

La révolte n’est pas un état d’âme ;

elle est marche obstinée, bien sûr à contre coeur,

mais s’arrêter, c’est mourir ;

C’est accepter que le monde soit un destin, l’homme un enchevêtrement de molécules, et le Verbe, un passe temps dérisoire !